6 vraies bonnes raisons d’aller à Avoriaz

Vitrine internationale de l’art de vivre à la française

Station avant-gardiste née il y a 50 ans, prisée pour son architecture mimétique et son beau ski, souvent distinguée, Avoriaz mène le bal au cœur des Portes du Soleil. La belle séduit les épicuriens en quête d’un certain art de vivre à la montagne, dans un cadre naturel préservé, à 1800 m d’altitude.

1 ­ Vivre une expérience « skis aux pieds »

Parce qu’ici et nulle part ailleurs, on chausse (partout) les skis comme on enfile ses chaussures, que toutes les rues sont des pistes, et les voitures des calèches. Envie de ski au sommet ? Avoriaz est LE spot de glisse. Au cœur des Portes du Soleil, on pratique le ski safari de station en station, de pistes en alpages et on dévale les belles pentes enneigées sans jamais emprunter deux fois la même : c’est la promesse faite par ce fabuleux domaine qui s’étend sur 600 km entre France et Suisse. Les riders enchainent les runs sur le Stash, avec ses 100 modules de bois disséminés dans la forêt des Lindarets, et les skieurs expérimentés descendent le « Mur suisse », un champ de bosses classé au top 10 des pistes les plus raides des Alpes. Après le ski, les loisirs. Le plus difficile sera de choisir parmi la kyrielle d’activités proposées. Les plus jeunes pourront jouer à Tarzan dans la jungle tropicale de l’Aquariaz ou grimper dans la cabane perchée à 6 m de haut de Shreddie, la mascotte du Lil’stash, tandis que les grands siroteront un cocktail à l’Ice bar du village igloo sur la piste d’Arare. Ambiance assurée.


À Noël, c’est cadeau : pour tout forfait de ski adulte acheté, un forfait enfant (-12 ans) est offert. Tél. 04 50 74 02 15, www.skipass-avoriaz.com.
Cours de ski : ESF, tél. 04 50 74 05 65 et Évolution 2, tél. 04 50 74 02 18. Le village-igloo propose aussi, à la nuit tombée, fondue savoyarde et nuit insolite (sur réservation), tél. 04 50 75 94 00 ou 06 84 83 71 62.
Pour plus d’infos : Office de tourisme, tél. 04 50 74 02 11. www.avoriaz.com


2 – Tester le Village des Enfants, où skier devient un jeu

Ce « village », où l’on apprend aux enfants à skier dès leur plus jeune âge et de la façon la plus naturelle et ludique qui soit, est toujours, quatre décennies après sa création, un cas d’école. Imaginé par l’ancienne championne de ski Annie Famose, il s’étend sur cinq hectares au cœur de la station. Ici, Donald, Riri, Fifi et Loulou et autres héros de dessins animés ont droit de cité pour le plus grand bonheur des tout-petits. Fil neige, tapis roulant, bosses toboggans, tracés colorés… tout a été pensé pour faciliter leur apprentissage. Et un mini-parcours, le Riglet Park, a même été aménagé pour les baby-snowboarders dès l’âge de 3 ans. Avec ses 7000 élèves chaque hiver, le Village des Enfants est devenu incontournable.


Ouverture de 9h à 17h30. Pour les 3 à 16 ans, et les parents aussi. Cours et stages ski, snowboard et multi-glisses à la carte, selon l’âge et le niveau : de 39 € la demi-journée à 251 € pour 6 jours (hors location de matériel et forfaits).
Déjeuner, goûter et animations sur réservation. Village des Enfants – place des Ruches. Tél. 04 50 74 04 46. www.village-des-enfants.com


3 – Devenir incollable et accro à l’architecture mimétique

L’architecture mimétique a ceci de particulier qu’elle se fond dans le paysage. Les constructions telles des pyramides disposées en courbes et en éventails se ressemblent toutes mais à y regarder de plus près, chacune est différente. Sous l’effet du soleil et selon l’exposition, les façades recouvertes de tavaillons en cèdre rouge ont pris la couleur de la pierre et du bois, tantôt gris cendre, tantôt brun-orangé. L’œuvre de toute une vie, celle de Jacques Labro. « Il y avait tout à inventer, c’était magique et unique ! », se souvient l’architecte, qui a révolutionné le bâti en montagne. 50 ans après, il étudie le projet d’un nouveau quartier extra-muros, où une résidence 5 étoiles Pierre & Vacances (dont le président, Gérard Brémond, est à l’origine de la station) et un resort Club Med 4 Tridents devraient voir le jour en 2020.


À lire absolument « Avoriaz, l’architecture fantastique » de Chantal Bourreau (éditions La Fontaine de Siloé, 2004) et « Jacques Labro, architecte urbaniste, de l’imaginaire au réel », un ouvrage de Jean-François Lyon-Caen (éditions CAUE de Haute-Savoie, 2012).


Une station souvent copiée mais jamais égalée

  • le meilleur spot de snowboard du monde en 2014 avec le Stash (classement publié par CNN)
  • une des plus belles stations de ski françaises (classement du Lonely Planet)
  • la station de ski la plus innovante en matière de développement durable en 2014 (prix attribué lors des World snow awards 2013)
  • la meilleure station famille 2012/2013 (prix décerné lors des World snow awards 2012)
  • la station la plus enneigée de France en 2013 (classement Weather to ski et The Financial Times)
  • le label « Grande réalisation du patrimoine du XXe siècle »

4 – Dîner et guincher à La Cabane

Bien plus qu’une cabane, ce restaurant branché et cosy accueille un bar lounge pour prendre un verre à l’heure de l’apéro et un restaurant où les fondues revisitées sont un délice pour les papilles. On craque aussi pour les sushis, plus exotiques. Le tout sur fond de musique live très jazzy. Après minuit, La Cabane se transforme en dance floor, spot connu des happy few.


La Cabane – 5 place des Ruches. Tél. 04 50 74 20 60


5 – Dormir dans de beaux draps à L’Amara

Cette résidence 5 étoiles signée Pierre & Vacances, située dans le quartier de la Falaise à l’entrée de la station, pro-pose 204 appartements, du 2 au 6 pièces, version chalets contemporains, un espace bien-être avec un spa Deep Nature, piscine, sauna, hammam et cardio training, un ski room, un espace enfants, un bar chic et des services à la carte (restauration, traiteur…). Dehors, le jacuzzi chauffé tout l’hiver offre une vue imprenable sur les pistes, les sommets environnants et la vallée de Morzine en contrebas.


Dès 2965 euros la semaine de Noël, en appartement 3 pièces  pour 6 personnes. Accès direct depuis le parking, situé juste en dessous. Résidence L’Amara – Quartier de l’Amara – Tél. 04 50 84 53 00.  www.pierreetvacances.com


6 – Se ressourcer aux Dromonts, l’hôtel mythique de la station

La décoration très sixties chic fait tout le charme de cette institution 4 étoiles, construite en 1966 par Jacques Labro (dont c’est le 1er opus) et reprise il y a trois ans par le groupe Maisons & Hôtels Sibuet. L’esprit originel du lieu – sol en ardoise de Morzine, crépi blanc, arches, oculus, cheminée ronde en brique… – a été conservé et magnifié. Les 29 chambres et 6 suites (de 17 à 41 m2) sont de petits cocons douillets, au mobilier savamment intégré rehaussé de touches mandarines et violines. Le + : le « placard du skieur » chauffé pour faire sécher les vêtements au retour des pistes. S’ajoutent un ski room digne de ce nom, un bar-snacking avec terrasse et DJ en après-ski… et, marques de fabrique de la famille Sibuet, un spa Pure Altitude – design et psychédélique – de toute beauté pour se faire chouchouter et un restaurant Les Enfants Terribles pour redécouvrir les grands classiques de la cuisine française à l’heure du dîner.


À partir de 250 € la chambre double et 530 € la suite, petits déjeuners compris. Formule en demi pension. Ouverture de décembre à mai. Espace bien-être avec spa, jacuzzi, hammam, sauna et salle de fitness. Hôtel des Dromonts – 40 place des Dromonts. Tél. 04 56 44 57 00. www.hoteldesdromonts.com


 


Avoriaz : une vision

 

 

Patricia Rey
patrey@wanadoo.fr
Photos

© Oreli.b, Stéphane Lerendu / Avoriaz- Tourisme, Hôtel des Dromonts

Pas encore de commentaire

Laissez un message

Your email address will not be published.