Les Pouilles

Un des plus beaux trésors de l’Italie

Les Pouilles – le talon coloré de la botte italienne – possèdent deux côtes de plages vierges, des monuments baroques impressionnants, de magnifiques vestiges des Templiers, les montagnes escarpées de la chaine des Apennins, qui s’étendent jusqu’à Lecce et plus de vingt-cinq excellents vins DOC qui accompagnent merveilleusement la délicieuse cuisine locale.

La ville d’Alberobello située dans l’arrière-pays de Bari, est parsemée de « trulli », étranges habitations rondes en pierre sèche, peintes à la chaux et couvertes d’un toit conique. On se croirait dans un conte de fées. Alberobello compte près de 1500 bâtiments dont les premières constructions remontent au XIVe siècle, les maisons, les magasins et même l’église Sant’Antonio sont des « trulli ». Séjourner dans un « trullo » ou essayer une « masseria », charmante ferme fortifiée typique de la région, est une expérience unique.

Hôtel Masseria San Domenico.

À quelques kilomètres de Bari, Polignano a Mare accroche ses maisons blanches à des falaises dont les soubassements rongés par les vagues forment une multitude de grottes. Le panorama est inoubliable. L’Hôtel Restaurant Grotta Palazzese offre une cuisine et un hébergement de grande qualité et laisse un souvenir impérissable. Sa terrasse est un must. Tout près, se trouvent les grottes de Castellana, un des plus beaux sites d’Europe. La petite ville de Locoro-tondo est un joyau médiéval, ses murs lumineux, blanchis à la chaux et sa situation panoramique rappellent Ostuni, la « Citta’ Bianca ».

Borgo Egnazia.

L’Italie est très appréciée pour sa cuisine méditerranéenne et ses fruits de mer (Adriatique ou Ionienne) et les huîtres des Pouilles sont un must, très souvent servies rôties à l’huile, avec citron, ail et marjolaine. Crevettes, sardines et seiches se dégustent aussi crues. Le blé des Pouilles est le cœur des pâtes italiennes : les orecchiette (pâtes en forme d’oreilles) assaisonnées avec l’huile des Pouilles sont un régal.

Une soirée au « piazza » Borgo Egnazia.

La Masseria San Domenico datant du XVe siècle fut utili-sée à l’époque par les chevaliers de Malte. Elle se niche dans d’anciennes oliveraies. Cette demeure est aujourd’hui un hôtel de luxe cinq étoiles, créé et géré par la famille Melpignano, au même titre que les hôtels Borgo Egnazia, Masseria Cimino, San Domenico Golf ainsi que la Maison San Domenico, reflet de l’âme et de l’excellence des Pouilles au cœur de Londres.

Empreint des traditions des Pouilles et arborant un style d’époque, Borgo Egnazia est un véritable chef-d’œuvre d’architecture et de design. Récompensé en 2016 comme « Hôtel de l’année », il représente le luxe méditerra-néen en vogue aujourd’hui. Dans un cadre somptueux, proche des ruines romaines d’Egnazia et des oliveraies séculaires, face à l’étincelante Adriatique, attenant au parcours mondialement réputé de San Domenico Golf, Borgo Egnazia est une destination hôtelière du plus haut standing. Les chambres sont élégantes, rafraîchis-santes par leurs tons clairs, offrant toutes les commodités imaginables ainsi que des salles de bains cinq étoiles. L’hôtel propose des villas indépendantes avec piscines privées, une piscine intérieure olympique, une salle de fitness, ainsi que dix bars et restaurants. Pour le bien-être et la détente, rendez-vous au Vair Spa, un espace unique et exceptionnel, dans lequel vous accueillera Patrizia, lauréate du « 2016 European Spa Manager ». Les soins utilisés, issus des meilleures traditions locales, sont la promesse d’un pur moment d’évasion, de repos du corps et d’apaisement de l’esprit.

Le village de Borgo Egnazia.

L’imposante entrée de l’hôtel, ses grands halls éclairés à la bougie créent immédiatement une atmosphère de rêve. L’école de cuisine, l’académie de tennis, le Kids Club, le Club ado… autant de propositions de loisirs pour satis-faire les moindres souhaits de la clientèle. Des ruelles étroites, de petites places fleuries, des plantations ver-doyantes apportent une touche supplémentaire à l’am-biance voluptueuse. Le jus de pomme verte fraîche servi au petit déjeuner est parfait pour commencer la journée. Le plat signature, risotto aux crevettes de Gallipoli, arrosé au champagne est un régal, tout comme les cocktails et hors-d’œuvre : l’art s’invite dans votre assiette. Une cave exhaustive propose des dégustations dans des alcôves confortables ou en bord de mer. Les spécialités locales sont, bien sûr, à la carte. Tout est fait pour satisfaire les attentes de la clientèle…

« La Città Bianca » Ostuni.

« Une œuvre de passion et d’amour » précise Aldo Melpignano avec un sourire heureux. Il a consacré dix ans à la construction du Borgo Egnazia. « J’ai suivi chaque étape depuis le début, magnifiant les anciennes traditions des Pouilles en les intégrant dans une architecture plus moderne. » Il a réussi brillamment et a été récompensé par le prix hôtelier de l’année 2016.

Masseria Cimino, est une ancienne ferme du XVIIIe siècle, magnifiquement restaurée. Attenant au Golf Club de San Domenico Golf, cet hôtel propose 15 chambres luxueuses. Ici les passionnés de golf peuvent combiner confort et modernité dans un cadre historique, en restant près du green et de la mer bleue. Un établissement très apprécié des golfeurs.

Côté Golf, unique aussi…

San Domenico Golf Club est un incontournable. Ce par-cours links 18-trous, par 72 de 6300 mètres, a accueilli pendant plusieurs années les 45 finalistes du PGA Euro-pean Challenge Tour. Il offre de magnifiques vues sur la mer ; les nombreux bunkers et les vents provenant de la mer Adriatique ajoutent à la difficulté. L’Académie de golf, le practice et le parcours répondent favorablement aux attentes des golfeurs les plus exigeants. « Les obstacles d’eau, les bunkers et des roughs très bien entretenus assurent la diffi-culté et l’intérêt du parcours, les attentes de la clientèle sont satisfaites à tous les niveaux. Le parcours est parfois décourageant avec le vent », explique Andrea Pavan, profes-sionnel sur le Tour Européen. Un peu plus loin, à 45 minutes de route, se trouve le 18-trous de Barialto, un parcours également très intéressant.

Le Golf Club Riva dei Tessali est situé près de Castellaneta. C’est un 18-trous par 71, d’une longueur totale de 5960 mètres. Ouvert en 1968, le terrain bénéficie d’une situation privilégiée sur la mer Ionienne, au milieu d’une forêt de pins méditerranéens. Le clubhouse est cosy et l’hôtel du golf offre un hébergement confortable. Dans un cadre naturel bucolique, le parcours est doté de fairways et greens qui accentuent la difficulté du jeu. Antonio est toujours présent, il accueille et soigne les clients, restant toujours attentif à leurs besoins.

Château de Copertino et ses 200 vignes, œuvre unique au monde créée par le vigneron Giuseppe Pizzolante Leuzzi.

À Matera, dans la région de Basilicate, les Sassi et le Parc des Églises Rupestres sont chargés d’histoire ; inscrits au patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, ils comprennent un ensemble de maisons, d’églises, de monastères et d’er-mitages construits dans les grottes naturelles de la Murgia. Le club de golf Metaponto (6284 mètres, par 72) n’est pas très loin. Enfin, le Golf Club d’Acaya, par 71 de 6192 mètres est à seulement 15 minutes de Lecce. Les joueurs apprécient le décor, d’anciens oliviers entourés de nombreux plans d’eau. L’exigence du jeu au sein d’une nature splendide est un enchantement pour tout joueur. Si l’on veut scorer sur ce parcours, il faudra utiliser tous les clubs. Le restaurant du club sert d’excellents vins et apporte à sa clientèle un soin tout particulier, caractéristique de la région.

Le Salento, merveille au cœur des Pouilles

Péninsule baignée par deux mers, le Salento fascine par son paysage et son patrimoine. Gallipoli est l’un des joyaux des Pouilles. La vieille ville, située sur enrochement surélevé et presque entièrement entourée de remparts est accessible par un pont. Si la réputation de la ville doit beaucoup à cette situation géographique singulière et à sa richesse architec-turale, la plage est, elle aussi, de toute beauté. La cuisine locale est savoureuse et essentiellement à base de produits frais de la mer (le restaurant Osteria del Vico est excellent).

Otranto, Nardo, Castro sont toutes aussi charmantes et attractives. Lecce que l’on surnomme parfois la Florence du sud est éblouissante. Célèbre pour la beauté de sa pierre largement utilisée pour la construction des bâtiments et édi-fices, Lecce offre des merveilles d’architecture.

La Fiermontina, située au cœur de Lecce, est une demeure hôtelière créée par le frère d’Antonia Filali, en l’honneur de leur formidable grand-mère. Cette bâtisse dispose de 16 chambres élégantes avec cheminée, plafonds voû-tés, antiquités célèbres et œuvres d’art de Le Corbusier et Charlotte Perriand. Antonia, maîtresse des lieux, veut que chaque client puisse faire l’expérience de l’ambiance très particulière de la région du Salento. Le jardin d’oli-viers centenaires et la piscine, ornés de sculptures familiales signées Fernand Léger, nourrissent déjà l’esprit, tandis que la cuisine proposée par le restaurant s’inspire de la cucina povera avec des interprétations gastronomiques pour les-quelles Antonia témoigne une vraie passion. La fraîcheur des ingrédients est tout aussi importante que leur pro-venance : blé dur, tomates, artichauts, fèves, courgettes, haricots, fenouil, poivrons, oignons, fruits de mer. Les cre-vettes al pesto, le chevreuil, le filet de thon, les pommes de terre violettes croustillantes et une cave impressionnante concourent au plaisir de tous les palais. Enzo’s Bar est le nec plus ultra. Cyclisme, voile, promenade à cheval, randonnée, cours de cuisine, arts, visites et musées, une multitude d’ac-tivités sont proposées et organisées par Ylenia Sambati.

Lecce et ses alentours révèlent de nombreux trésors : l’am-phithéâtre romain partiellement excavé, la basilique de Santa Croce, la cathédrale, la statue de Saint Horace, le palais des Célestins, celui du Sedile, le musée historique de la ville… Le bar Le Zie est l’endroit idéal pour déguster une purée de fèves amère avec de l’huile d’olive épicée. Les bars à vins sont nombreux à proximité de la Basilique Santa Croce : Shui Bar est sympa, la Piazza del Duomo est une fourmilière en fin d’après-midi et plus tard, on se retrouve à siroter un verre dans un des nombreux pubs de la via Guglielmo Paladini.

La région des Pouilles est aussi connue pour ses trésors archéologiques… le très renommé Professeur Francesco D’Andria, qui fut directeur de l’école universitaire de spécia-lisation en archéologie de Lecce et chef de la mission archéo-logique italienne à Hiérapolis, est originaire des Pouilles. Il a découvert les traces du premier débarquement des Grecs à Castro (les spéculations concernant les nombreux débarque-ments sont fréquentes car il est question de l’origine de la population romaine). Ce musée est un trésor pour les archéo-logues et les passionnés d’antiquité… Le professeur D’Andria a également dirigé une des plus récentes découvertes en Turquie, en 2011 : la tombe de l’apôtre Philippe.

Des vins uniques aussi…

Giuseppe Pizzolante Leuzzi est un célèbre vigneron de la région du Salento. Il est consultant et gérant pour plusieurs domaines allant de Capri jusqu’au somptueux Château de Copertino près de Lecce. Depuis l’arrivée de Leuzzi en 2010, Cupertinium, la plus ancienne coopé-rative de Salento a été récompensée pour ses vins. En lançant le projet unique au monde de 200 vignes sur les terres et remparts du Château de Copertino, il a créé un immense intérêt pour les Pouilles et leur caractère unique. Totalement « bio », les vins de Duca Carlo Guarini sont incontournables, tout comme les produits artisanaux issus de sa production. Appartenant à la 25e génération, Giovanni gère superbement la cave de Scorrano : une his-toire de passion et de famille nourrie pendant des siècles et partagée avec les invités. Le Vecchi Primitivo est sublime, intense ! Madonna vient de le découvrir… Chut…

Galerie

Les Pouilles – Italie

Pas encore de commentaire

Laissez un message

Your email address will not be published.