Muñoz reprend le combat

Azaharaest de retour !

Azahara Muñoz, arrivée sur le circuit LPGA en 2010, fut récompensée en tant que « Rookie of the Year » pour avoir passé ses onze premiers cuts, se classant 30e au prize money, 17e au classement alors qu’elle venait juste d’obtenir son diplôme en psychologie à l’Université d’État d’Arizona. Après être devenue pro en 2009, elle a rejoint le Ladies European Tour et a remporté sa première épreuve à l’Open de Madrid cette même année. En 2012 elle savourait sa première victoire sur la LPGA, au Sybase Match Play Championship.

Azahara Muñoz et son époux Tim Vickers s’offrent un peu de bon temps entre deux tournois.

Au cours des trois dernières années, Muñoz a dû lutter contre une maladie lui causant de sérieux problèmes comme la perte de cheveux, une fatigue chronique et un véritable manque d’énergie. Il y a dix-huit mois, son dermatologue lui a découvert une hypothyroïdie liée à la maladie de Hashimoto, une maladie auto-immune rare.

Aujourd’hui, Aza a repris le rythme, passant les cuts et a même terminé deuxième au Hawaii Lotte Championship, une performance lorsque l’on connaît les conditions de jeux difficile de ce tournoi.

« Je pense que je suis atteinte depuis toujours mais je ne le savais tout simplement pas » a déclaré Muñoz. Au lieu de trouver des excuses, Azahara se sert de cette situation pour en faire une force et encourager les personnes concernées par ce problème de santé. « Je ne veux pas que cette maladie soit une excuse et si je peux aider les autres comme j’ai pu l’être moi-même, je le fais naturellement. Beaucoup de gens m’ont contactée pour me témoigner leur reconnaissance… Si je peux aider une personne, je suis vraiment heureuse qu’elle puisse s’en sortir. »

Née à Malaga, Aza s’est toujours intéressée sérieusement au golf. À l’âge de 14 ans elle a gagné l’Amateur espagnol et a joué trois fois en équipes européennes sur la Solheim Cup Junior. Ses années en tant qu’amateur ont été un succès, elle fut récompensée par l’octroi d’une bourse d’études pour l’Université d’État d’Arizona. En 2006, elle a remporté le championnat individuel NCAA et en 2009 elle a conduit l’équipe des Sun Devils à la victoire.

Muñoz, tout en jouant sur le tour, adore participer à la Solheim Cup ; ce fut le cas en 2011, 2013 et 2015. C’est lors de la Solheim Cup 2011, à Killeen Castle en Irlande qu’elle a montré son plus beau jeu. Le dimanche, Europe et États-Unis étaient à égalité. L’Europe a gagné les simples 7-5 remportant la Coupe pour la quatrième fois. La capitaine Alison Nicholas avait sélectionné Muñoz : elle affronta Angela Stanford dans l’avant-dernier match des simples et gagna une place ; le dernier match était déjà concédé au départ ; la victoire d’Aza et la victoire de Suzann Pettersen sur Michele Wie ont alors offert à l’Europe les derniers points pour la victoire européenne ! « Nous étions si loin derrière, c’était incroyable de remporter la victoire » se souvient Muñoz avec une grande fierté.
En septembre dernier, Muñoz a conservé son titre avec -19, à l’Open d’Espagne joué à domicile sur le parcours du Real Golf Guadalmina, à trois minutes de chez elle. « J’ai été ravie de gagner ici sur la Costa del Sol, un superbe souvenir personnel que j’ai eu le bonheur de partager avec tous mes amis et ma famille. » En bonus, un saut dans la piscine du Club pour célébrer sa cinquième victoire de LET !

Muñoz a épousé son petit ami de longue date, Tim Vickers, en Espagne, le 21 décembre 2015. La lune de miel à la Barbade fut une surprise de son mari. Une occasion merveilleuse pour eux de découvrir l’île et faire de magnifiques randonnées. Aza dit qu’elle y retournera. Ils aiment découvrir les bars à café, regarder des films, faire des choses relaxantes main-tenant qu’elle comprend pourquoi elle se sent fatiguée. Aza dit que Tim est le meilleur cuisinier, ils aiment faire la cuisine et s’entrainent aussi ensemble dans une salle de gym. Ils passent beaucoup de temps avec leur chien Chip, lorsqu’ils sont chez eux en Floride.

Muñoz a un calendrier LPGA très complet cette année : elle disputera en plus cinq tournois en Europe dont l’Evian Championship en septembre, où elle fut Ambassadrice en 2010.

Si elle a de la chance, elle espère aussi jouer un jour avec ses champions préférés : Rory, Sergio Garcia et Tiger !

Susanne Kemper
Photos

© Tristan Jones, DR

Pas encore de commentaire

Laissez un message

Your email address will not be published.