Solheim Cup 2019

Superbe victoire de l’Europe : 14,5 à 13,5

L’Américaine Morgan Pressel avait ouvert la Solheim Cup avec son premier drive à 8h10 dès le vendredi matin en foursomes. Mais c’est la Norvégienne Suzann Pettersen qui a marqué cette édition et écrit l’histoire avec sa victoire en simple dimanche lors du dernier match sur le green du 18, en entrant un birdie de plus de 2 mètres. Après trois jours de compétition spectaculaire et exaltante, l’équipe européenne nous a offert de grands moments de golf et une incroyable victoire. Le match de Catriona Matthew pour l’Europe contre Juli Inkster pour les USA a été monumental…

Autant de hauts, de bas, de superbes coups, de putts fabuleux… Les conditions climatiques typiques de l’Écosse et les supporters venus en nombre applaudir et encourager les joueuses ont créé une ambiance exceptionnelle invitant les joueuses et les équipes à se dépasser.

Suzann Pettersen acclamée par la foule.
Une merveilleuse finale !

Suzann Pettersen, son fils Herman dans les bras, a partagé sa joie et son émotion: « Gagner ici, parmi cette foule écossaise, être ici avant tout, je n’aurais pu rêver une meilleure fin à ma carrière. Rien ne vaut la Solheim Cup. »

« Un rêve devenu réalité, un moment fantastique. Nous n’aurions jamais pu réussir seules, c’est une équipe et son esprit », a affirmé l’écossaise Catriona Matthew qui avait toutefois été critiquée pour avoir choisi Pettersen. « Je savais après l’avoir vue jouer six semaines auparavant qu’elle pouvait le faire, qu’elle serait géniale. » Un succès aussi pour Matthew qui a conduit sa superbe équipe d’Europe à la victoire la plus incroyable !

 

Susanne Kemper
Photos © Ladies European Tour / Tristan Jones
Pas encore de commentaire

Laissez un message

Your email address will not be published.