2022 Inauguration du Genesis Scottish Open, Rolex Series au Renaissance Club, du 7 au 10 juillet, East Lothians

Le défi du Top 4 mondial !  

Une semaine avant le 150e Open de St. Andrews, le premier Open d’Écosse co-sanctionné par le DP World Tour avec l’US PGA, accueillera 12 des 20 meilleurs joueurs du monde qui se disputeront le prestigieux titre détenu par l’Australien Min Woo Lee. Les quatre meilleurs joueurs du monde Scottie Scheffler, John Rahm, Justin Thomas et le champion de golf de 2021 Collin Morikawa seront en lice. En forme, Billy Horschel, vainqueur du Memorial en 2022 et du BMW PGA Championship en 2021, premier Américain depuis Arnold Palmer à le remporter, est un favori. Parmi les vedettes présentes sur le terrain figurent également les vainqueurs de tournois Majeurs Brooks Koepka, Hideki Matsuyama, Justin Rose et Jordan Spieth, le champion olympique en titre Xander Schauffele, le vainqueur de la FedEx Cup 2021 Patrick Cantlay, l’ancien numéro un européen Tommy Fleetwood, les multiples vainqueurs du DP World Tour Matt Fitzpatrick et Tyrrell Hatton, et le numéro un écossais Robert MacIntyre.

Entouré par North Berwick et Muirfield, le parcours du Renaissance Club de Tom Doak est long, harmonieux, s’écoulant naturellement sur un terrain très ondulé avec les changements ajoutés aux trous 9, 10 et 11. Ouvert en 2007 en face du Firth of Forth, le parcours a évolué, ajoutant de la difficulté supplémentaire par rapport au parcours de links initial.  Un long parcours avec un rough épais, des fougères, des bunkers stratégiques vers des greens qui peuvent être délicats, avec des bunkers punitifs adjacents. Il ne faut pas hésiter à jouer son meilleur jeu pour marquer des points. Le vent est aussi un ami et un ennemi comme sur tous les parcours de la côte écossaise du golf.

Le Club House offre une vue imprenable, une salle à manger et de vastes installations. En tant que club privé, les invitations sont essentielles, sauf si l’on opte pour la « One Time Experience », qui comprend un séjour au club et un parcours unique. Le parcours est modifié pour l’Open.

Jouer Renaissance est un véritable test qui exige le meilleur de soi. Le toucher autour des greens est essentiel, tout comme la précision des approches ; demandez conseil à un membre ou à un caddie – vous gagnerez des coups !  Malcolm. Merci pour tous les conseils donnés dès le départ et pour cette matinée inoubliable à Renaissance.

A proximité se trouve l’un de mes parcours écossais favoris – Gullane No. 1. Offrant de merveilleux panoramas, sous les brises, quelques fairways spacieux et des roughs pas trop dur selon le trou. Depuis 1884, le No. 1 est le plus ancien des trois links de Gullane ; on y joue au golf depuis 1650 selon certains. Il a accueilli les qualifications finales de l’Open pendant des années, ainsi que plusieurs Scottish Opens, où les fans de Rickie Fowler se souviendront de son birdie pour la victoire en 2015. Gullane No.1 est un jeu incontournable pour les amateurs de links.  

Le par-4 d’ouverture offre un départ en douceur, avant d’attaquer Gullane Hill que l’on continue de gravir de face jusqu’à son sommet.  Le 7 commence à jouer en descente avec des trous impactés par les brises, jusqu’à la montée finale et le superbe finish des 17 et 18. Les pars se font avec des coups de fer et des putts précis. Les birdies sont difficiles, évasifs bien que Simon ait eu une série impressionnante. Les fairways de Gullane sont toujours superbes.  Les greens et les bunkers étaient également en excellente condition. Un parcours mémorable partagé avec le photographe et golfeur Simon Morison. Réservez tôt ; jouez d’abord les deux autres parcours si vous jouez les trois parcours de Gullane.

 

Au bord de la mer du Nord se trouve le délicieux Dunbar Golf Club (1856), un parcours de qualification finale pour l’Open où l’on joue au golf depuis le début du 17ème siècle. Tom Morris a contribué à la création de trous en 1894 ; en 1923, James Braid et Ben Sayers ont ajouté à Dunhar de nouveaux bunkers et de nouveaux tracés de trous pour un par-71 de 6196 yards. Exposition à la mer et au vent sur presque tous les trous, à l’exception des trous 1, 2 et 18, protégés par le vieux mur. La plupart des trous longent le littoral splendide avec le spectacle des  vagues qui s’écrasent sous le ballet des mouettes, une vue superbe sur le rocher volcanique Bird Rock,  prolongé par les diverses côtes de la mer du Nord. Les deux premiers trous sont un excellent échauffement, avant le troisième – par-3, en descente, où un homme d’affaires à la retraite distribuait des pennies aux bons joueurs. Les greens sont bien entretenus dans ce club écossais classique et éprouvant. Accueil chaleureux de la part des personnels du Pro Shop ; location de clubs, poussettes et chariots disponibles. Les installations d’entraînement comprennent des zones de putting et de chipping. A proximité, le bar et le restaurant du Dunmuir Hotel 1902, récemment rénové, offre un accueil et un service de qualité sous la supervision de Philip, on y déguste un excellent burger accompagné de pintes et / ou de vin.

Un autre joyau que je viens de découvrir – Winterfield Golf Club, Dunbar. Il offre une vue imprenable sur le Firth, Bass Rock, May Isle…seulement 18 trous de links ondulés en bord de mer, par-65, 5169 yard.  Un vieux Club House accueillant avec tous les équipements, plus un Pro Shop, la location de clubs, etc. Chut… à vous de découvrir.

L’auberge Aberlady’s Duck’s Inn est la Mecque du golfeur et l’endroit où séjourner – une cuisine de qualité supérieure du matin au soir, ainsi que des divertissements à profusion – du putting sur tabouret de bar au chant, en passant par les contes au petit matin avec Malcolm et ses amis. Malcolm et Fiona gèrent une propriété merveilleuse avec des hébergements attrayants, un personnel amical et serviable. Réservations indispensables ! Le confit de canard, le carré d’agneau étaient excellents – et ne manquez pas les crevettes en entrée ! Une sélection de vins délicieux sans oublier la grande variété de bières. Sante !

La côte écossaise offre également de belles plages, de superbes promenades en bord de mer, la randonnée John Muir Way, ainsi que des randonnées à l’intérieur des terres à partir de Dunbar, North Berwick, Musselburgh et autres. Découvrez le château de Tantallon, les plages de Seacliff et Belhaven, Bass Rock, essayez diverses visites de distilleries, le château de Dirleton sont autant de découvertes intéressantes. 

 

Susanne Kemper

Photo© Gullane GC Simon Morison, Renaissance Club and Duck’s inn- compliments Malcolm Duck, Dunbar East Links compliments Dunbar Golf Club

Renseignements :

Duck’s Inn, Aberlady, www.ducks.co.uk

Dunmuir Hotel et 1902 Bar, Dunbar, www.dunmuirhotel.co.uk

 

 

 

Pas encore de commentaire

Les commentaires sont fermés