US Woman’s Open Championship

75e US Woman Open, Champions Golf Club, Houston, Texas, du 10 au 13 décembre 2020

La Sud-Coréenne A LIM KIM s’offre une superbe victoire internationale

La finale du Majeur 2020 s’est déroulée sur les deux parcours du Champions Golf Club – le Cypress Creek Course : 36-35-71, 6 731 yards et le Jackrabbit Course pour les deux premiers jours : 36-35-71, 6 558 yards. Au départ, Inbee Park, Lexi Thompson, Nelly Korda, les Texanes Angela Stanford et Stacy Lewis, ainsi qu’une variété de Coréennes en quête d’un Majeur de plus et pour certaines de leur premier !  La météo était exécrable, avec des retards dus à la pluie et au vent, ce qui n’a pas faciliter le jeu.

L’Américaine Amy Olson a terminé en tête du classement le jeudi, -4 avec un trou en un sur le 16, par-3 (139 yds). La championne en titre 2019, Jeongeun Lee6, a fait un coup de -2. Le deuxième tour a été avancé en raison de la météo et la faible luminosité des jours en décembre, avec un départ en split tees.  Vendredi, “Smiling Cinderella”, gagnante de l’AIG Women’s British Open 2019 au Japon avait une avance de 3 coups à -7 (68CC, 67 JR). La jeune joueuse de 22 ans se rapprochait d’une victoire supplémentaire sur un Majeur. L’amateur suédoise Linn Grant, de l’Arizona State, a fait un saut à la 2e place avec  -4, tandis qu’Olson était à égalité pour la 3e place avec Megan Khang et l’amateur texane Kaitlyn Papp à -3.   Christie Kerr, Stacy Lewis et les sœurs thaïlandaises Ariya et Moriya Jutanugarn sont à égalité en sixième position à -2. Le cut était donc fixé à +3 pour 66 joueuses.

Lors du “Moving Day” avec une avance de quatre coups, la Japonaise Shibuno a fait son premier tour au-dessus du par rendant une carte à + 3 sur 74 (4 bogeys, 1 birdie sur le Cypress Course humide). Les nerfs et l’absence de fans ont déstabilisé “Smiling Cinderella”.  Un seul coup d’avance sur Olson, dont la carte dans le par 71 lui a permis de prendre le deuxième départ en solo dimanche.  Moriya Jutanugarn était à -2 sur les 13 trous et à deux coups de l’avance de Shibuno, mais elle a perdu des coups sur les trous 14 et 17 pour signer une carte à + 1 sur 72 ; elle complète la dernière paire du dimanche.

Les départs le dimanche ont été à nouveau avancés pour cause d’une météo espiègle. Jouant pour la première fois un Majeur, la Sud-Coréenne A Lim Kim (94e au classement Rolex), a remportée l’US Open avec brio en terminant et remportant le lundi les trois derniers trous du parcours Cypress Creek du Champions Golf Club, avec un score de -3. “La championne masquée” (elle a joué en portant le masque pendant tout le tournoi) a débuté dimanche à +1 (9e ex-aequo).  Sa dernière série de birdie lui a permis d’obtenir la victoire correspondant au plus bas niveau du tournoi, soit 67 .  Jin Young Ko (Rolex) et Amy Olson (Rolex), respectivement numéro 1 et leader du premier tour, ont joué le cœur lourd après la mort soudaine de leur beau-père samedi. Elles ont terminé à égalité à -2, tandis que Shibuno, leader du troisième tour, a terminé à -1. Le dernier tour s’est achevé lundi ; le vent et la pluie torrentielle de dimanche ont entraîné une suspension du jeu.

Kim a déclaré : “Je ne peux toujours pas vraiment me faire à l’idée que je suis la championne.  C’est différent de gagner le tournoi ici”.  Elle a reçu un appel FaceTime de son idole Annika Sorenstam qui l’a félicitée.  Kim obtient l’éligibilité à la LPGA, un chèque de 1 000 000 $, la nouvelle médaille Mickey Wright, la garde du trophée Harton S. Semple pour l’année suivante, ainsi qu’une exemption de qualification pour les 10 prochaines éditions de l’ US Open.

Susanne Kemper

Copyright © Getty Images

Pas encore de commentaire

Les commentaires sont fermés